- 6 min de lecture

L'offre de Nvidia, Geforce now arrive en France, et c'est pas pour déplaire aux joueurs que nous sommes. Nous attendions Stadia, nous avons été décu pour l'instant, et s

Nvidia est un des plus gros acteur du marché du gaming et pourtant son offre de cloud gaming était plutot discrete, enfin jusqu'ici.

GeForce Now, le service de Cloud Gaming qu'aurait du être Stadia

Comparé à Google Stadia tel qu'il se présente actuellement, GeForce Now est le meilleur service de cloud gaming. Les deux sont encore limités par la bande passante disponible en fonction de votre connexion, et cela continuera d'être un facteur déterminant en matière de jeux en ligne, mais les avantages de GeForce Now sont actuellement écrasants. Il permet de jouer à bien plus de jeux, il y a une option gratuite et l'abonnement mensuel de 5,49 euros est la moitié de ce que demande Stadia.

Il est également soutenu par des GPU plus rapides, forcément puisque Nvidia est le leader mondial des cartes graphiques, prend en charge les jeux de ray tracing (abonnement requis pour cette option) et présente généralement une latence plus faible. GeForce Now donne à Stadia une apparence terriblement limitée en comparaison. Sans compter que GeForce Now a connu un lancement beaucoup plus doux, voire plus silencieux. Pour les curieux à propos de Stadia, nous avons donné notre avis détaillé sur un mois d'utilisation de Stadia, et c'est pas très heureux.

Lancement de Geforce Now

Le lancement de Stadia en novembre, avec une sélection réduite de jeux et des fonctionnalités manquantes, ressemblait davantage à une bêta. GeForce Now semble être un service complet et robuste aujourd'hui. La bêta de Nvidia Grid en 2013 était censée contribuer à faire de la console Shield un meilleur appareil de jeu portable, mais cela n'a jamais vraiment été le cas. Au départ, elle proposait une sélection limitée de jeux en streaming à 720p 30 images par seconde, ce qui était loin d'être idéal, mais elle a ensuite été mise à jour pour prendre en charge les formats 720p 60 images par seconde et 1080p 60 images par seconde.

Grid s'est finalement transformé en GeForce Now, qui a laissé en version bêta sur les appareils Shield, la Shield n'aillant pas connu le succès attendu. Il est ensuite redevenu en bêta pour le cloud gaming sur PC en 2017, et a officiellement quitté la bêta cette semaine. En bref, Nvidia a plus de sept ans de recherche et de tests publics derrière GeForce Now, et cela se voit. La latence ne peut pas correspondre au fonctionnement sur un PC local (cela n'arrivera jamais, malgré les affirmations de Google), mais les performances sont certainement acceptables. Avec une bonne connexion, il n'y a pratiquement pas de lags ou de décalage, même sur les jeux solo les plus exigeants comme Metro Exodus, et un gameplay étonnamment fluide sur les jeux multijoueurs comme Overwatch.

Google Stadia vs Nvidia GeForce Now, les Jeux disponible

Google Stadia compte actuellement 26 titres dans sa bibliothèque de jeux. C'est un chiffre assez dérisoire, bien que Google ait déclaré qu'il lancera plus de 120 jeux supplémentaires tout au long de l'année 2020, avec au moins 10 exclusivités (exclu dans le temps seulement). 

Comme Nvidia vous permet d'importer des jeux de Steam, EA Origin et Epic Games Store  et bien d'autres comme League of Legends, Battle.net, sa bibliothèque de jeux est beaucoup plus importante. Il est également important de noter qu'il y a plus de 1000 jeux que Nvidia supporte mais ne met pas en cache localement dans ses fermes de serveurs, ce qui signifie que vous devrez les "télécharger" sur les serveurs de Nvidia à chaque fois que vous jouerez.

Tous les jeux pour PC ne sont pas compatibles avec GeForce Now, mais Nvidia en ajoute constamment de nouveaux. Et si vous ne trouvez pas votre jeu PC préféré, Nvidia vous encourage à le faire savoir via ses forums afin de pouvoir éventuellement activer le support dans le futur.

Et pour les manettes ?

Les deux services de cloud streaming sont compatibles avec des contrôleurs tiers, ce qui signifie que vous pouvez utiliser la manette DualShock 4 ou Xbox One, entre autres. Cependant, Google vous limite à l'utilisation exclusive de la manette officielle de Stadia lorsque vous jouez sur un téléviseur via Chromecast. 

Stadia a cependant un avantage en termes de boutons. Google Stadia détectera intelligemment la manette que vous utilisez et modifiera les boutons du jeu en conséquence. GeForce Now ne dispose pas d'une telle fonctionnalité et suppose que vous utilisez une manette Xbox One. 

Les offres actuellement disponible pour Geforce Now et Stadia

Enfin, vous devez savoir que l'offre "Fondateur" de Nvidia à 4,49 euros par mois est un contrat à disponibilité limitée pour récompenser les premiers utilisateurs, et il n'est pas clair quel sera le prix final. Nvidia affirme avoir doublé la capacité de GeForce Now dans le cadre de ce lancement, et devrait être en mesure de soutenir plus de 600 000 joueurs maintenant, mais il ne veut pas les surcharger, donc il va couper l'accès à cette offre promotionnelle une fois qu'il aura atteint une certaine capacité.

Mais ce qui est bien, c'est que vous n'êtes pas obligé de me croire sur parole. Contrairement à l'état actuel de Google Stadia, vous n'aurez pas à investir dans du matériel d'une valeur de 130 dollars juste pour essayer une bêta, puis acheter à nouveau vos jeux, en vous demandant quand l'offre gratuite de Google pourrait arriver. Vous pouvez vous inscrire pour essayer l'offre gratuite de Nvidia dès maintenant, l'essayer avec des jeux que vous possédez déjà pendant une heure à la fois, et voir si cela fonctionne pour vous.

En rapport avec Geforce Now

Geforce now La meilleur offre de cloud gaming actuellement