, article mise à jour - 5 min de lecture

Qui sont-ils et quels sont leurs réseaux :) ?

Après un lancement réussi, le service de cloud gaming de chez Nvidia subit des contre coups avec des éditeurs qui fuient son service, mais d'autres au contraire supportent totalement.

Geforce Now, quels sont les éditeurs de jeux qui font la guerre et ceux qui soutiennent

Nvidia GeForce Now est sorti sur le marché il y a un mois, et, c'est actuellement le meilleur service de streaming de jeux sur le marché. Mais il n'est pas sans défauts du point de vue des licences de jeux. Cette relation entre les éditeurs de jeux vidéos et les acteurs du marché du cloud gaming est pour l'instant très tendue et surtout personne ne connait l'avenir de celle-ci, j'ai essayé de faire le point sur ce gros dossier dans un article dédié.

Pour commencer, il semble que des développeurs retirent leurs jeux du service, des grands noms des jeux AAA comme Bethesda aux développeurs indépendants comme Hinterland Studio, qui vient de retirer son jeu The Long Dark du service. Parce que GeForce Now vous permet de jouer à des jeux qui vous appartiennent, ce dont je parlerai dans la suite de l'article, il est très désagréable que les développeurs de jeux puissent couper l'accès à des jeux pour lesquels vous avez payé

Tout cela remet en question l'opportunité d'investir votre temps et votre argent dans la plateforme. Il y a certainement des gens qui pensent que le streaming de jeux est l'avenir des jeux, mais quand on ne peut pas vous garantir l'accès aux jeux que vous avez payés, c'est un avenir auquel je ne veux pas participer. 

Geforce Now, un service performant

En 2020, les jeux ont le potentiel d'être beaucoup plus beaux sur Nvidia GeForce Now, en supposant que vous jouiez en 1080p (remarque : Nvidia doit travailler actuellemnt à faire fonctionner une version 4K de GeForce Now). Cela est dû en grande partie au fait que vous utilisez des versions PC natives des jeux, permettant des réglages comme le ray tracing et le DLSS que les machines équipées de AMD Vega ne peuvent tout simplement pas faire. 

Je dois également parler de la quantité de jeux disponibles pour GeForce Now, même si beaucoup de jeux sont de temps en temps exclus du service. Il y a tellement de jeux sur PC que GeForce Now dispose d'une bibliothèque de jeux potentielle qui pourrait éclipser toute console de jeu, sans parler des services de streaming concurrents. Mais c'est là que réside le problème.

Pourquoi les jeux disparaissent de la plateforme

On ne sais pas qui blâmer pour les jeux qui continuent de disparaître de Nvidia GeForce Now. Est-ce la faute de Nvidia pour avoir prétendument ajouté des jeux sans la permission des développeurs selon ce rapport de GameRant ? Ou la faute devrait-elle être imputée aux développeurs de jeux qui ne permettent pas aux utilisateurs de jouer à des jeux pour lesquels ils ont payé sur la plateforme de leur choix ? Ou est-ce les deux ?

De mon point de vue, Nvidia GeForce Now agit comme un service de location de PC. Il s'agit essentiellement de louer un PC pour jouer à des jeux que vous ne pourriez pas faire tourner sur le matériel dont vous disposez. Un rapport de The Verge s'intéresse aux raisons juridiques pour lesquelles les développeurs et les éditeurs de jeux ne l'envisagent pas de cette manière.  

Toute cette controverse semble montrer les conséquences de l'entrée d'une nouvelle entreprise technologique dans l'industrie du jeu vidéo. Nvidia a déclaré à The Verge que les éditeurs "mettent un certain temps à se décider" sur la disponibilité ou non de leurs jeux. Alors que pour moi, Nvidia ne fait que louer un PC distant pour jouer à des jeux, juridiquement parlant, ce n'est pas comme ça que ça marche. La licence de jeu numérique est une chose compliquée, et elle ne permet pas à de tels services d'exister sans payer un dédommagement - ce qui est vraiment nul pour tous ceux qui n'en tirent pas profit.

En rapport avec Geforce now les jeux supporté

Geforce now les jeux supporté Qui supporte geforce now