- 3 min de lecture

Le développement du Cloud Gaming s'accélère, mais il a grandement besoin de la 5G, voyons ensemble pourquoi.

Pourquoi le cloud gaming a besoin de la 5G ?

En tant que concept, le cloud-gaming attire beaucoup d'attention dans l'industrie et tente de s'emparer de la couronne de l'utilisation du 5G, celui qui en tirera le plus d'utilisation. Il semble maintenant que le consortium de Singapour se lance dans l'aventure avec ses propres essais. 

"Bien qu'il ne s'agisse pas du déploiement d'un service commercial de Cloud Gaming, cette opportunité est la première étape pour Singapour pour mener des projets 5G," a déclaré Min-Liang Tan, PDG de Razer.

 "La 5G change littéralement la donne lorsqu'il s'agit de Cloud Gaming", déclare M. Yuen Kuan Moon, CEO, Consumer Singapore chez Singtel. La latence et la bande passante sont cruciales pour la diffusion en continu sur Internet et la 5G offrira une connectivité de nouvelle génération qui prendra en charge les jeux immersifs, même sur les appareils mobiles. Grace à la 5G le cloud gaming sur Android prendra toute son ampleur avec ces faibles latences et ces débits permettant un flux de très haute qualité.

 L'essai lui-même se concentrera sur les exigences du cloud-gaming comme cas d'utilisation sur un réseau 5G, ainsi que sur la conception et l'ingénierie de matériel à faible latence pour le cloud gaming. En ce qui concerne plus particulièrement le matériel, la réactivité ultra-rapide, la portabilité et la synchronisation sans faille d'appareil à appareil avec les serveurs dans le cloud feront l'objet d'enquêtes. 

Avec les appareils mobiles qui commandent la croissance des revenus dans l'industrie du jeu, le cloud gaming en tant que tel est en train de charger la liste des priorités pour les opérateurs télécoms, il redéfini le cahier des charges de la 5G. C'est peut-être particulièrement vrai sur les marchés de l'APAC, où le jeu mobile a gagné en popularité par rapport aux marchés occidentaux, même s'il ne faut pas l'oublier, c'est également le cas pour les consoles. 

Le signe le plus encourageant pour le segment des jeux dans le cloud est sans doute les mesures agressives prises par les géants de l'Internet pour gagner en suprématie dans l'espace. Amazon, Microsoft et Google se battent tous pour attirer l'attention dans les premiers temps sur le cloudd, bien qu'il faille garder à l'esprit que d'autres acteurs de niche tels que Nvidia et HTC prennent également des initiatives directement sur le gaming.

 C'est peut-être l'un des signes les plus encourageants pour les opérateurs télécoms. Habituellement, il y a une attitude très " construis et ils viendront " pour l'investissement dans le réseau, bien qu'avec les services de cloud gaming déjà créés et commercialisés, la demande des fournisseurs de services est en attente de la création des réseaux.

En rapport avec 5g

5g Cloud gaming